Prêts et dons

Grâce aux dons à titre personnel ou via des collectes spécifiques depuis près de 30 ans, notre unité pastorale dispose d’un fonds de solidarité qui lui a permis d’attribuer des prêts sans intérêt et/ou des dons d’aide urgente à des familles forestoises en difficulté. Ces opérations s’effectuaient à l’aide de l’asbl Entraide&Culture qui assurait le suivi social des bénéficiaires et le contrôle des remboursements.

Ne disposant plus aujourd’hui d’une personne ayant la compétence et la reconnaissance nécessaires pour exercer cette activité, l’asbl a renoncé au service de médiation de dettes, ce qui entraîne ipso facto l’arrêt de l’octroi de nouveaux prêts via Entraide&Culture. Cette activité de prêts est donc mise provisoirement en veilleuse quoique les derniers remboursements se poursuivent encore jusqu’à épuisement des dettes.

Statistiques des dernières années

La situation des familles qui demandent de l’aide résulte des multiples aléas de la vie, souvent cumulés : faibles revenus, perte d’emploi, maladies soudaines ou chroniques, abandon par le conjoint, surendettement …

A l’une ou l’autre exception près, les prêts consentis ont toujours été remboursés entièrement, par de petites sommes mensuelles (30 à 50 EUR). En 2016, nous avons acté la perte définitive d’un prêt de 500 € dont le bénéficiaire a disparu sans laisser d’adresse.

Quant aux dons, ils relèvent toujours de l’aide urgente et permettent à des personnes totalement démunies ou déjà fortement endettées de faire face à des situations imprévues. En 2016, la moitié de l’aide a été orientée vers l’accueil des réfugiés. L’aide alimentaire a aussi été soutenue par un don de 2.000 € à l’asbl Entraide&Culture.