idées pour cheminer en ce temps de l’Avent

Comment consacrer du temps à la prière pendant cette période de l’Avent?

Se ressourcer en ligne chaque lundi de l’Avent

Tout d’abord, le diocèse de Namur invite les fidèles à vivre un temps de prière et de ressourcement, en ligne, chaque lundi de l’Avent.

De 20h à 21h, chaque lundi, jusqu’au 19 décembre, vous êtes invité à préparer son cœur à accueillir chaleureusement l’Enfant-Dieu de la crèche. Lecture d’un extrait de l’Evangile, commentaire, partage, prière. Simplicité, douceur et joie.

Premier rendez-vous: lundi 21 novembre ! Ne tardez donc pas pour vous inscrire!

Inscriptions et renseignements : 📧 catechese@diocesedenamur.be ou 📞 0491/39.15.45

💻 https://catechese.diocesedenamur.be/les-lundis-de-lavent/

Faire une « pause au monastère »

Ensuite, le site viemonastique.com propose de vivre une « Pause au monastère » pendant l’un des quatre week-ends de l’Avent (26-27 novembre, 3-4 décembre, 10-11 décembre, 17-18 décembre). En Belgique francophone, les Bénédictines d’Hurtebise et de Maredret, les Cisterciennes de Soleimont et les Carmes du couvent d’Ixelles vous ouvrent leurs portes pour découvrir la vie monastique au rythme de la vie fraternelle, de la prière, du travail et du silence.

En savoir plus

🎥 Une pause au monastère / Avent 2022

‼ Pas encore choisi votre calendrier de l’Avent 📅 ? Suivez nos conseils !

(paru dans https://www.cathobel.be/2022/11)

Et aussi: 

Parcours de l’Avent spécial pour les mamans…                                    

A partir du 27 novembre, premier jour de l’Avent, l’appli « Prier aujourd’hui » propose à toutes les mamans une série de podcasts quotidiens pour prier ensemble.
Une idée originale de Claire de Féligonde pour faire goûter aux mères de famille combien la prière est source de vie, de joie et de paix.
Elle nous explique :
« Chaque jour, je propose une prière assez brève qui permet de remettre sa vie au Seigneur, puis un petit pas concret à poser.
La première semaine, on se confie personnellement, avec ses limites.                                                                                                                                        
La deuxième semaine, on confie sa famille,
la troisième semaine, sa vie avec Jésus.
Enfin, la dernière semaine de l’Avent, on entre dans l’attente de la naissance de Jésus.
On est appelées à rejoindre la crèche qui est dans notre cœur. »
image.png
L’Avent, temps de l’attente et du silence intérieur, est un temps propice pour (re)choisir d’habiter le présent :                                               
« Je sais que Jésus va venir, je sais qu’il va naître, qu’il est déjà là et pourtant j’attends.
Je suis très touchée par l’idée de la mangeoire vide, qui représente l’attente, mais aussi tous les manques que l’on peut ressentir comme mère.
Je les pose dans cette mangeoire vide.
Je crois, Seigneur, que tu vas venir remplir ces manques. »

On peut aussi choisir de recevoir ce parcours par mail : https://prieraujourdhui.com/editions/826339/