Synthèse des retours de la phase 2 du synode, dans notre Unité Pastorale

« Viens, parlons, osons rêver… non pas à de petits rêves personnels et autosuffisants mais à rêver ensemble, à rêver grand ».  (Pape François).

Voici ci-dessous la synthèse des échanges vécus dans les 4 clochers de l’Unité Pastorale des Sarments Forestois (St Augustin, St Curée d’Ars, St Denis, St Pie X) , afin de répondre à  cette  deuxième question du synode proposée par notre évêque auxilliaire, Mgr. Jean Kockerols : « Que rêvons-nous pour l’Eglise de Bruxelles ? »

 

Point 1 :  Eglise rayonnante

Une Eglise dynamique et joyeuse et rayonnante

Audacieuse, visible et engagée

Moins cléricale

Respectueuse des lois et qui reconnaisse ses fautes

Offrant un soutien aux petites communautés fraternelles, qui vivent les sacrements à leur rythme

Point 2 :  Eglise intergénérationnelle

Une Eglise qui

  • assure les échanges entre les jeunes et les ainés
  • offre un accueil de qualité aux enfants
  • assure la Catéchèse des adultes

Point 3 : Eglise ouverte

Une Eglise Œcuménique, universelle

Accueillante pour ses membres

Tolérante : accueil des pauvres et exclus, des personnes porteuses de handicap des personnes homosexuelles, divorcées, des personnes sans Domicile Fixe, marginales, des  oubliés, des prisonniers

A l’écoute de tous ceux qui se sentent mal dans l’Eglise

Ouverte aux autres églises chrétiennes et au dialogue avec les autres religions (musulmane, juive) et à toute spiritualité

Accueillante des non croyants (athée, agnostique)

Une Eglise qui sache offrir des moments de convivialité et activités en dehors des messes dominicales

Point 4 : Eglise engagée socialement

Eglise qui se fait le prochain des gens de notre société d’aujourd’hui,

Une Eglise douce, attentive et compatissante

Porteuse du message de l’Evangile et de son unique commandement d’amour

A l’écoute du monde, solidaire

Qui prenne ses responsabilités face aux grands problèmes du monde (environnement, injustices, santé)

Une Eglise connectée à la vie du quartier

Eglise qui offre un appui pour notre témoignage de Foi hors des communautés chrétiennes (homélies de qualité, conférences…)

Point 5 : Eglise fondée sur le partage de la Parole

Une Eglise qui implique et responsabilise les membres de la communauté au cours des célébrations

Une Eglise qui assure l’accessibilité de la célébration : audible, lisible, utilisant un vocabulaire contemporain compréhensible par le plus grand nombre

Une Eglise qui offre des célébrations positives et encourageantes

Point 6 : Eglise de membres co-responsables

Une Eglise plus égalitaire qui assure la coresponsabilité de tous : Prêtres et laïcs, hommes et femmes

Une Eglise qui accorde aux femmes des postes de responsabilité,

Une Eglise qui laisse les prêtres se marier s’ils le souhaitent

Point 7 : Eglise de transmission à la jeunesse

Une Eglise qui réapprenne à parler aux moins de 40 ans

Une Eglise qui mène une réflexion de fond sur la manière de s’adresser aux jeunes en partant de la jeune enfance jusqu’à l’âge adulte en tenant compte de la vie  d’aujourd’hui et de ses répercussions sur la pratique religieuse (surconsommation, technologie numérique, individualisme …) et non des souvenirs d’une époque révolue

Une Eglise qui sache écouter et disséminer des pratiques et expériences positives en la matière